Home » Qu’est-ce qu’un trouble anxieux ? » Les causes des troubles anxieux

les troubles anxieux rendent malades

Les causes des troubles anxieux

Il existe d’innombrables théories, très diverses, sur les origines de la peur et des troubles anxieux, mais très peu de preuves concrètes pour les soutenir. Un premier groupe de théories se réfère à des causes biologiques, plus particulièrement à des facteurs génétiques, un deuxième groupe à des facteurs d’apprentissage, avec au premier plan l’éducation, un troisième groupe à des expériences traumatiques et à d’autres événements de vie (life-events) et un quatrième groupe aux conséquences des facteurs de stress. En fait, les causes de l’anxiété pathologique et des troubles anxieux ne sont que partiellement connues jusqu’ici.

Facteurs biologiques

On suppose depuis longtemps que la génétique joue un rôle dans la survenue des troubles anxieux. Certaines personnes semblent être plus vulnérables que d’autres et avoir un risque plus élevé que la moyenne des gens d’être atteintes de l’un ou de l’autre trouble anxieux. Cette supposition est partiellement confirmée par les résultats d’études familiales dont il ressort que la plupart des troubles anxieux sont plus fréquents dans certaines familles. Quand une personne souffre d’un trouble anxieux, on retrouve souvent le même trouble ou un autre trouble anxieux parmi les parents du premier degré. Par ailleurs, des études réalisées chez des jumeaux monozygotes ont montré que certains troubles anxieux, par exemple l‘Anxiété sociale, surviennent souvent chez les deux jumeaux.

Les théories de l’apprentissage

Les théories de l’apprentissage partent du principe que la peur, l’anxiété et les troubles anxieux peuvent être appris. Les adeptes de cette théorie parlent à ce sujet d’un « apprentissage par modèle » ou plus simplement de « modeling ». On peut effectivement se demander quelle sera l’influence sur les enfants si leur père ou leur mère (ou les deux) sont excessivement anxieux, par exemple si le père ou la mère évitent de prendre l’ascenseur, s’ils n’osent pas poser de questions pendant une réunion de parents d’élèves, s’ils se lavent constamment les mains ou s’ils vérifient x fois que la cuisinière est bien éteinte, s’ils craignent le pire à chaque fois que l’un ou l’autre n’est pas de retour à l’heure prévue, ou s’ils paniquent dès qu’ils voient une araignée. Les patients qui souffrent d’un trouble anxieux rapportent effectivement souvent que leur père ou leur mère avaient une peur excessive dans certaines situations, qu’ils les rendaient constamment attentifs à tel danger ou à tel autre et qu’ils les mettaient tout le temps en garde contre tout ce qui pourrait leur arriver. Ceci est toutefois loin d’être toujours le cas, et beaucoup d’enfants semblent en fait très bien s’en sortir par rapport aux peurs de leurs parents.

Expériences traumatiques

La peur de certaines situations, de certains objets ou de certaines personnes semble en rapport avec un événement difficile voire traumatisant. Rester bloqué dans un ascenseur pendant des heures peut être à l’origine d’une phobie des ascenseurs, faire un voyage dans un avion qui tombe dans un trou d’air peut avoir comme conséquence une phobie des avions, et être mordu par un chien peut entraîner une phobie des chiens. Les patients qui souffrent d’un Trouble panique rapportent souvent la mort subite et inattendue d’un collègue ou d’un proche dans les semaines précédant leur première attaque de panique. Les personnes qui souffrent d’une Anxiété sociale décrivent parfois des expériences malheureuses au cours de leur enfance ou de leur adolescence, à l’école primaire ou plus tard au lycée. En fait, il n’est pas toujours facile de lier ce qu’il y a eu autrefois à ce qui est maintenant et de conclure à un lien causal entre les événements du passé et le trouble anxieux actuel.

En revanche, il semble bien exister une relation entre les facteurs de stress actuels (problèmes au travail, problèmes de couple, problèmes avec les parents/les enfants, maladie physique) et la rechute ou l’aggravation d’un trouble anxieux présent avant les problèmes actuels.

Facteurs biologiques

  • génétiques
  • facteurs de vulnérabilité héréditaires
  • facteurs de vulnérabilité acquis

Apprentissage (modeling)

  • dans la famille
  • à l’école
  • dans les médias

Expériences traumatiques

  • dans l’enfance
  • à l’adolescence
  • à l’âge adulte

Stress

  • au travail
  • dans la famille
  • en rapport avec une maladie

Troubles anxieux dus à une affection médicale générale

De nombreux symptômes anxieux, et plus particulièrement les attaques de panique, ainsi que de nombreux symptômes non spécifiques comme la nervosité, les tremblements, la tension musculaire, les sueurs, les étourdissements, les palpitations cardiaques, les sensations vertigineuses ou les plaintes abdominales sont souvent directement en rapport avec une affection médicale générale. Pour cette raison il est de la plus grande importance que les personnes qui souffrent de symptômes anxieux passent d’abord un examen physique chez leur médecin de famille ou auprès d’un spécialiste en médecine interne. Toute affection médicale générale doit en effet être détectée et traitée avant que ne soit évoqué un diagnostic de trouble anxieux « psychique ».

Troubles anxieux induits par des substances

L’anxiété et les troubles anxieux peuvent souvent être ramenés à l’action directe d’une substance, habituellement l’alcool ou une drogue illégale, aux effets de certains médicaments ou, bien que plus rarement, aux effets de certains toxiques. Il est donc de la plus grande importance que les patients qui souffrent d’un trouble anxieux soient examinés par un médecin qui pourra leur demander s’ils prennent des médicaments et si oui, lesquels et à quelle dose, s’ils consomment de l’alcool et combien, s’ils fument et combien, s’ils boivent du café et combien, s’ils consomment des drogues illégales et si oui, lesquelles et combien, et enfin où ils travaillent et quel type de travail ils font. Au moindre doute, les personnes concernées doivent faire l’objet d’investigations supplémentaires et, si possible, être traitées.

Troubles anxieux et autres troubles mentaux

Les symptômes anxieux comme la nervosité, les tremblements, la tension musculaire, la transpiration, les étourdissements, les palpitations cardiaques, les sensations vertigineuses ou la gêne abdominale ne sont pas limités aux troubles anxieux. Ils se rencontrent également dans bien d’autres troubles psychiques. De plus, certains troubles anxieux, par exemple le Trouble panique, l’Anxiété (la Phobie) sociale ou l’Anxiété généralisée, peuvent exister parallèlement à d’autres troubles psychiques. Le trouble anxieux peut apparaître en premier, c’est-à-dire avant le début d’un autre trouble psychique. Il peut également survenir en même temps qu’un autre trouble, ou encore pendant ou après un autre trouble. Les troubles psychiques qui vont le plus souvent de pair avec les troubles anxieux sont les troubles dépressifs, les troubles psychotiques et les troubles à symptomatologie somatique. Ces troubles doivent être mis en évidence le plus tôt possible, car ils nécessitent souvent un traitement prioritaire et spécifique, pendant lequel la prise en charge du trouble anxieux reste alors en attente ou passe au second plan.

Qu’est-ce qu’un trouble anxieux?

Le terme troubles anxieux regroupe l’ensemble des troubles mentaux dans lesquels existent des peurs irrationnelles et invalidantes qui entraînent une souffrance et une gêne importantes dans la vie quotidienne...
[en savoir plus]

Les différents types de troubles anxieux

Il existe plusieurs types de troubles anxieux, qui se différencient par la source de l’anxiété, ses manifestations et son evolution...
[en savoir plus]

Le traitement des troubles anxieux

Aujourd’hui, les troubles anxieux peuvent être traités efficacement par la psychothérapie et, si besoin, avec certains médicaments. Le plus tôt est le mieux...
[en savoir plus]

Conseils pour l‘entourage

Comme les autres maladies psychiques, les troubles anxieux sont peu connus et mal compris. Comme dans toute maladie, la personne atteinte d’un trouble anxieux a besoin d’être comprise et soutenue par son entourage...
[en savoir plus]